Crypto-monnaie

Choisir votre portefeuille crypto


La crypto-monnaie, c’est quoi?

Le dernier temps, nous entendons parler de plus en plus des crypto-monnaies ou cryptocurrency. C’est le terme anglais pour les monnaies digitales. En autres mots, il s’agit de l’argent digital. Avec le terme cryptocurrency sont visées les monnaies digitales, qui de plus en plus sont utilisées au lieu des monnaies fiduciaires. La monnaie la plus vielle et la plus connue, c’est sans doute le bitcoin. Parallèlement, il y a encore d’autres formes d’argent digital. Une monnaie digitale, autre que le bitcoin, est nommée Altcoin, Ethereum, Ripple, Bitcoin Cash, EOS, Litecoin et Cardano.

La technologie derrière la crypto-monnaie

La technique derrière toutes les crypto-monnaies est remarquable, parce qu’elle est décentralisée. Cette technologie est nommée le blockchain. Dans la plupart des cas, le terme est associé avec l’espèce la plus connue de monnaies digitales, en effet, le bitcoin ou BTC. La technique derrière le BTC est en effet aussi un blockchain.

Il y a beaucoup de personnes qui ne se rendent pas compte que la technologie peut également être utilisée pour les autres cryptocurrencies ou d’autres produits financiers.

Aujourd’hui, il existe de différents blockchains qui sont utilisés pour produire de plusieurs crypto-monnaies, pour les sauvegarder et pour les sécuriser. Un blockchain peut être utilisé pour un cryptocurrency, mais il est davantage possible d’utiliser un seul blockchain comme un réseau décentralisé pour plusieurs crypto-monnaies.

Comment fonctionne ce blockchain?

Chaque transaction dans un blockchain d’un cryptocurrency est basée sur une multitude de la monnaie ou devise. C’est le cas pendant le transfert et pendant la réception de monnaies digitales.

De quoi avez-vous besoin pour effectuer une transaction en crypto-monnaies?

Afin d’effectuer une transaction avec de l’argent digital, vous avez besoin des données suivantes:
  • La clef publique du nouveau propriétaire
  • Le hash de la dernière transaction, la clef publique et la signature du dernier propriétaire.

Ces données sont indispensables parce qu’en tant que destinataire, vous ne pouvez pas vérifier vous-même si le montant n’a pas encore été dispensé par une autre personne. Ce contrôle est effectué par le blockchain qui est un réseau de nœuds (nodes en anglais) qui tous contiennent un aperçu des dernières transactions.

Ce contrôle prend quelque temps. C’est la raison pour laquelle que le destinateur d’une monnaie digitale n’est pas tout de suite au courant si la transaction est tout à fait correcte. Vous êtes sûr qu’après la transaction est complété. À ce moment, un nouveau bloc est créé. Le temps nécessaire pour effectuer un tel traitement de données dépend de la crypto-monnaie que vous désirez de recevoir ou d’envoyer.

La protection contre la contrefaçon

Beaucoup de personnes se demandent si les crypto-monnaies sont bien sécurisées. La technologie que nous avons décrite au-dessous, assure déjà la sécurité de la technologie en question. Les transactions ne sont pas seulement complétées dans un bloc, mais on utilise également un système qui preuve le travail effectué.

Comme preuve, on utilise un consensus basé sur la puissance du calcul. C’est la méthode afin d’éviter la manipulation de l’argent digital et de la contrefaçon. Un bloc est publié en public et est contrôlé par les autres nœuds. Dès le moment que les nœuds sont prêts, ils vont à la recherche d’un nouveau bloc. Cette recherche est faite par des calculs mathématiques et sont effectuées par le futur découvreur du bloc.

Minage et extraction de cryptocurrency

Le découvreur d’un nouveau bloc devient le propriétaire du nouveau bloc. Il ou elle est la personne qui a résolu le problème mathématique qui en suite permettait de découvrir le nouveau bloc. Ce processus, c’est le miner et l’extraction des crypto-monnaies.

C’est la manière de créer les nouvelles espèces de monnaies digitales. Il y a un grand désavantage: pour miner ou faire de l’extraction, on a besoin de beaucoup de l’électricité, parce qu’on a besoin d’un grand réseau d’ordinateurs.

Logiciel pour la création de la crypto-monnaie

Afin de créer des monnaies digitales, on a besoin d’un logiciel. Dans beaucoup de cas, la valeur des cryptocurrency est valorisée par la façon de programmation du logiciel. Parfois, un schème est développé pour la programmation des logiciels.

Comme ça, il est parfaitement possible que le premier découvreur d’une certaine monnaie digitale, reçoit plus d’argent qu’une autre personne qui a commencé à miner quelques jours plus tard. Une autre manière pour effectuer les calculs mathématiques, peut causer que chaque partenaire qui faire part au processus de miner ou de l’extraction reçoit une même récompense.

Autrement dit, les monnaies digitales comprennent un bout de code encrypté, dans lequel les transactions sont sauvegardées. Chaque fois qu’une personne effectue une transaction, le code devient plus longue ou son format change. Comme ça, un nouveau bloc crypté est ajouté au code.

Ce processus est nommé le minage. L’acte de miner virtuellement ressemble un peu l’acte de miner les métaux précieux. D’ailleurs, aussi le prix des métaux précieux est déterminé par leur rareté. Le même mécanisme s’applique aux cryptocurrencies. Leur valeur est déterminée par le nombre d’espèces qui peut être mis en circulation. Aussi, le nombre d’utilisateurs d’une monnaie est un facteur qui est responsable pour la valeur de monnaies digitales.

Les connexions peer-to-peer et les cryptocurrency

Toutes les formes de cryptocurrency sont basées sur le système peer-to-peer. Ce système est aussi utilisé pour le téléchargement de musique sur base de fichiers partagés par d’autres utilisateurs. Grâce au système peer-to-peer, les cryptocurrency peuvent utiliser le système décentralisé.

De plus, tous les cryptocurrency ont en commun que leur nombre en circulation est limité. Comme ça, l’inflation est évitée. Pour cette raison, la plupart des crypto-monnaies fonctionne avec un nombre limité d’espèces. Par contre, il y a un petit nombre de crypto-monnaies qui permet l’inflation.

Crypto-monnaie et les autorités

Nous avons déjà mentionné, que les cryptocurrency fonctionnent grâce à un système décentralisé. Par conséquent, ils ne peuvent pas être contrôlés par le gouvernement. Il n’est donc pas surprenant que le FSMA (autorité pour les marchés et services financiers en Belgique) et le AFM (autorité pour les marchés financiers aux Pays-Bas) avertissent les citoyens en ce qui concerne les cryptocurrency. Les autorités ne peuvent pas les contrôler.

Un solde en monnaies digitales ne peut pas être confisqué par le gouvernement. Néanmoins, l’argent digital est sécurisé par la technologie du blockchain. Ensuite, le système est anonyme, à moins qu’on travaille dans le blockchain.

Les adresses qui sont utilisées pour le virement des cryptocurrency, se trouvent dans le blockchain est ne sont pas connectées avec votre vraie identité, mais à un pseudonyme. Dès le moment que vous effectuez de transactions depuis votre portefeuille virtuel vers votre compte bancaire, les transactions ne sont plus anonymes. Et ça, c’est quelque chose que les autorités centrales n’aiment pas.

Qu’est-ce que vous pouvez acheter avec les cryptocurrency?

Bien que les cryptocurrency ne sont pas encore utilisé par tout le monde, il est en principe, possible d’acheter tout ce que vous voulez avec cette forme d’argent digital. La seule condition, c’est que le propriétaire est d’accord avec un paiement en monnaie digital.

Comme ça, il est possible d’acheter des pizzas et du café avec les crypto-monnaies. Nous applaudissons donc ce développement positif. Comme ça, de plus en plus de personnes et entreprises acceptent les crypto-monnaies comme un moyen de paiement. Ce développement profite aux cryptocurrency parce que comme ça, ils seront de plus en plus socialement acceptés et en suite leur valeur sera davantage augmentée.

Avis Axiras

Note 4.8/5

★★★★★

Basé sur 192 opinions

Attribuez-nous une note