C’est quoi le bitcoin?

Bitcoin est une monnaie virtuelle qui est utilisée comme un instrument de paiement numérique et dont la propriété et le transfert sont protégés par des algorithmes cryptographiques issus de la technologie blockchain sous-jacente.

C’est quoi le bitcoin

Monnaie virtuelle

En effet, c’est quoi le bitcoin? Et miner de bitcoins, comment peut-on faire ça? Beaucoup de personnes ont entendu parler de la monnaie virtuelle. Ça donne une idée, mais en même temps, il y a beaucoup de confusion. Comme crypto-argent, le bitcoin consiste de 2 composants. Primo, il y a le bitcoin comme monnaie virtuelle qui en effet est un petit bout de code qui fait la preuve de l’existence de l’argent virtuel. Ce concept est bien comparable avec une reconnaissance virtuelle de dette. Deuxièmement, il y a le réseau du bitcoin qui fonctionne comme le principe peer-to-peer. Le réseau du bitcoin est un réseau de distribution sur lequel les reconnaissances virtuelles de dettes sont sauvegardées. Le tout est relaté au fonctionnement du minage de bitcoin. Comme ça, tout est en équilibre. Les deux aspects sont relatés au bitcoin. Sur le plan pratique, c’est la cause de beaucoup de confusion.

Transaction de Bitcoin

Le système de paiement permet d’effectuer une transaction de bitcoin entre deux parties sans aucune intervention d’une autorité centrale qui fonctionne comme contrôleur. Ici, il n’y pas question d’une banque centrale ou d’un fournisseur de paiements. Ce système de paiement fut développé de manière digitale et est aussi maintenu de la même manière. Cette monnaie virtuelle n’existe par conséquent pas comme argent liquide. Elle n’est pas imprimée sur papier, ni produite en métal. Au lieu de ces manières anciennes, cette monnaie digitale est produite par des nombreux ordinateurs partout dans le monde. Toutes ces machines sont connectées par le réseau peer-to-peer. Afin de réaliser le réseau, on utilise le logiciel open source. 

Crypto monnaie

Le bitcoin fut le premier des monnaies virtuelles. Aujourd’hui, il y a beaucoup plus de monnaies virtuelles. On attend que leur nombre va encore vivre une hausse. C’est possible grâce aux personnes qui minent le bitcoin. À premier vu, les monnaies virtuelles ont beaucoup en commun avec les monnaies fiduciaires. Ce n’est pas vraiment l’avis de beaucoup de personnes. Mais, entretemps, il y a même une carte de crédit pour les monnaies virtuelles. La vérification d’une transaction de bitcoin se passe par le cryptage. Grâce à cette méthode sécurisée, le consommateur peut être sûr que cette nouvelle méthode de paiement n’est pas seulement légale, mais aussi fiable.  Il est même possible d’échanger l’argent digital pour des euros. Ensuite, les euros sont virés sur votre compte bancaire ou vous pouvez les utiliser pour charger votre carte de crédit.

Qui a miné le premier bitcoin?

Le pionnier qui a miné le premier bitcoin fut Satoshi Nakamoto. D’ailleurs, ceci n’est pas son vrai nom. L’homme ou le group derrière ce pseudonyme ont lancé leur idée en 2008. Ils présentaient le bitcoin comme une méthode de paiement électronique basé sur des preuves mathématiques et du logiciel open source. Ils avaient l’idée de créer une sorte d’échange indépendant sans le contrôle d’une banque centrale ou du gouvernement. La transaction bitcoin se passent électronique dans un environnement sécurisé et vérifiable: l’environnement peer-to-peer. Maintenant, nous savons un peu plus sur le bitcoin, mais nous ne savons pas encore qui est la personne qui se nomme Satoshi Nakamoto.

Pourquoi le bitcoin est-il différent?

Un bitcoin peut être utilisé pour payer les achats des produits ou des biens de manière électronique. Comme ça, il n’y a pas beaucoup de différence entre le bitcoin et l’argent fiduciaire. Le paiement électronique, c’est un peu comme effectuer un virement de notre compte bancaire dès notre ordinateur. De plus, le bitcoin est une méthode de paiement qui est légale dans la plupart des pays. Quelle est donc la différence? Il y en a plusieurs! Voici une liste! 

Décentralisation:

La grande différence entre le bitcoins et les autres monnaies légales et fiduciaires, c’est la décentralisation de la monnaie digitale. Il n’y a pas de banque centrale qui contrôle ou régula le bitcoin. Le réseau du bitcoin est entretenu par un groupe de programmeurs et codeurs qui font leur travail volontairement. Le réseau bitcoin même est un réseau peer-to-peer. Il consiste d’un groupe d’ordinateurs dédiés qui se trouvent partout au monde. De cette manière, la communauté bitcoin a une grande attraction aux personnes et organisations qui se méfient des banques centrales qui pour le moment contrôlent la plupart des paiements en de plus, nos comptes bancaires. D’abord, avec le bitcoin, vous êtes sûr que vous ne payez pas un montant deux fois.

Les propriétés digitales ne peuvent pas être copiées. Afin de pouvoir donner une garantie contre les copies de paiements, on utilise une combinaison de cryptographie et d’objectifs économiques. Chez les monnaies fiduciaires électroniques, c’est la tâche des banques. Comme ça, les banques maintiennent le contrôle sur le système de paiement traditionnel et de plus, le contrôle de notre compte bancaire. Chez le bitcoin, l’intégrité est garantie par un réseau distribué et ouvert dont personne n’est le propriétaire.

La création des nouveaux bitcoins:

Les monnaies fiduciaires comme le dollar, l’euro, le yen et les autres moyens légaux de paiement, peuvent être produits infiniment. La banque centrale de chaque pays peut les introduire aux marchés financiers sans aucune restriction. Comme ça, la banque centrale est capable de manipuler la valeur d’une monnaie par rapport à une monnaie d’un autre pays. Les personnes qui ont investi dans une telle monnaie souffrent les conséquences. Dans la plupart des cas, ce sont les habitants du pays en question qui subissent les conséquences.

Les nouveaux bitcoins sont créées autrement. Ils sont produits, mais ils sont bien régulés par leur algorithme qui est utiliser afin de minier les bitcoins. C’est n’est pas possible de créer beaucoup de bitcoins par heure. Ce processus va être continué, jusqu’à ce que le maximum de bitcoin de 21 millions sera atteint. Comme ça, c’est attractif de posséder cette monnaie virtuelle. En théorie, la demande devient plus grande et en même temps l’approvisionnement reste le même, dû à la technique de miner les bitcoins. C’est la raison pour laquelle que le bitcoin rend sa valeur.

Comment acheter des bitcoins?

Chez Axiras, vous pouvez acheter des bitcoins sur notre site web. Axiras est au service des personnes privés, des organisations et des personnes professionnelles. Les instances financières et les consommateurs réguliers peuvent se servir de nos services. Le commerce en bitcoin, c’est notre activité de base.

Chez nous, vous pouvez facilement, sécurisée et rapidement acheter des bitcoins avec PayPal, CB, Visa, Mastercard et JCB. C’est notre but de faciliter, pour nos clients, le procédé de la vente et de l’achat autant que possible.

Avis Axiras

Note 9,2/10

★★★★★

Basé sur 194 opinions

Attribuez-nous une note